Chirurgie Dentaire

Chirurgie dentaire, PARODONTOLOGIE

On désigne par chirurgie dentaire ou parodontologie, lensemble dactes et dinterventions traitants les maladies de la cavité bucco-dentaire. Elle intéresse principalement les affections touchant les tissus de soutien de la dent : le tissu gingival et le tissu osseux. 


Les affections les plus souvent rencontrées sont la gingivite et la parodontite. Ces deux maladies sont étroitement liées, car la parodontite est l’évolution dune gingivite non ou mal traitée.

Dans quels cas avoir recours à la chirurgie dentaire ?

  • La gingivite : c’est l’inflammation du tissu de la gencive suite à une mauvaise hygiène ou à des habitudes de consommation toxiques. Elle présente une symptomatologie dominée par les signes inflammatoires comme des œdèmes, une sensibilité augmentée et un léger saignement au brossage. À ce stade, les endommagements sont réversibles et une guérison est possible, car il n’y a pas d’atteinte du tissu osseux et conjonctif.
  • La parodontite : c’est l’évolution d’une gingivite non ou mal traitée. Elle est faite d’endommagements irréversibles des tissus, ces derniers étant détruits, on retrouve un tableau clinique de symptômes plus riches : des douleurs et des saignements plus importants, un gonflement par formation d’œdèmes. Mais la plus grosse crainte serait la formation de poches au niveau de la surface de contact entre la gencive et la racine dentaire. Ces poches seraient à l’origine d’un déchaussement de la dent la rendant plus fragile et sujette au risque de destruction.

Qu’est-ce qui cause les maladies de la bouche ?

Ces maladies sont causées par la disposition d’une plaque bactérienne directement sur la dent. La présence d’un déséquilibre entre la flore physiologique normale et les bactéries nocives serait à l’origine de la formation du tartre, qui va occuper les espaces interdentaires ainsi que les sites d’ancrage des dents dans la gencive.

  • Plusieurs facteurs sont incriminés dans l’apparition de ce déséquilibre :
    Une mauvaise hygiène bucco-dentaire.
  • Habitudes de consommation toxiques, la plus fréquente étant le tabagisme.
  • Quelques infections virales, fragilisant l’état des tissus, tel que le virus de l’herpès.
  • Certains terrains à risque, comme la présence de comorbidités comme le diabète.
  • Le risque de développer une gingivite ou une parodontite augmente également avec l’âge.
  • La prise chronique de certains médicaments.
  • Ainsi qu’une prédisposition génétique non-négligeable.

Comment se déroule la chirurgie dentaire ?

  • Le traitement des maladies de la bouche dépendra donc principalement du stade évolutif de la maladie, d’où l’importance d’agir à temps, avant que les lésions induites ne soient irréversibles.
  • Le traitement consistera principalement en l’élimination des dépôts de la bactérie en question en plus du tartre formé sur les dents dans le cadre d’un processus de nettoyage professionnel.
  • Dans un premier temps, un détartrage profond est effectué et une évaluation de l’état des tissus sous-jacents est impérative pour déterminer la prise en charge adéquate.
  • L’association d’un traitement antibiotique adapté peut s’avérer indispensable. Celui-ci déterminé sur un prélèvement. Il permet d’éliminer le risque d’une éventuelle récidive.
  • Dans d’autres cas plus sévères, un simple nettoyage ne serait pas suffisant et une chirurgie parodontale serait envisagée. Cette dernière consiste à ouvrir la gencive pour permettre l’accès aux dépôts et une parfaite élimination des tissus lésés. Un remplissage osseux ou la pose d’un implant peuvent être d’indication selon le stade d’évolution.
  • D’autres interventions font aussi part de la chirurgie dentaire, dont l’extraction dentaire. Elle comporte l’extraction des dents trop abîmées ainsi que l’extraction des dents de sagesse et des dents déchaussées. Elle peut être simple, dite exodontie, dans le cas des dents visibles sans atteintes secondaires. Comme elle peut être chirurgicale appelée odontectomie, si une complication y est associée, tel que des abcès ou que la dent soit inaccessible.

Pourquoi est-il important de traiter précocement ?

Le délai de prise en charge est le facteur pronostique le plus marquant dans le traitement en parodontie. Une lésion à type de gingivite inflammatoire réversible serait plus facile à traiter et d’évolution plus favorable qu’une parodontite.

En plus du risque de perte dentaire, la gingivite et la parodontite se compliquent le plus souvent par des abcès très douloureux, entrainant un gène et une dénaturation du sourire. C’est pour cela, que notre clinique met à votre disposition une équipe d’experts pour vous proposer la solution la plus adaptée à votre cas, dans une ambiance conviviale qui inspire la confiance, afin de vous assurer une qualité de soins irréprochable.

Services de la clinique dentaire Smile again

Prenez rendez-vous en ligne

Informations de contact

Choix du service

Contactez nous

Localisation

44 B, Si El Houas Ain Taya Alger, Algérie.

Appelez nous

+213 (0) 21 86 59 93
+213 (0) 561 65 70 03

Appelez nous

[email protected]

Demandez votre rendez-vous en ligne

Demande de rendez-vous

Informations de contact
Choix du service

Informations de contact

Choix du service